Tous les acquis et conquis que chacune et chacun d’entre nous considèrent comme légitimes (Vacances, durée du travail, jours de repos, retraites etc…) l’ont été par l’association libre et solidaire des travailleurs afin de créer une force pour contrebalancer le naturel des pouvoirs économiques et financiers à toujours limiter nos droits pour leurs profits.
…………………………………………………………………………………………………………
————————————————————————————————————————–
Le personnel des TPG réuni au sein du SEV, qu’il soit de l’exploitation, du technique ou de l’administration, se donne les moyens de défendre ses conditions de travail et de les améliorer.

-Tous les secteurs sont représentés au comité qui est élu par les membres.
– Le comité est responsable des actions menées par le syndicat.
– Les actions sont proposées par les commissions constituées (exploitation, technique, administration) – Chaque membre qui voudrait agir peut demander de participer et devenir délégué.
– Les délégués sont les porte-paroles des collègues.
– Le rôle des délégués est d’écouter et faire remonter les revendications pour défendre nos intérêts communs face à la direction.
– Un délégué doit aussi rendre compte des actions menées et d’en informer les collègues.
– Les secteurs se doivent d’être solidaires.

Bien entendu il arrive que les discussions et négociations soient difficiles avec notre direction et si nous obtenons des résultats, il n’en reste pas moins que c’est un combat perpétuel qui doit être mené.
En cas de blocage dur, notre nombre doit nous permettre de pouvoir déclencher des mouvements sociaux sur demande des collègues par des assemblées et/ou des consultations.

Des minutes syndicales permettent de dégager du temps pour les mandatés dans le but d’effectuer le travail nécessaire à l’élaboration de nos revendications. (communication, accompagnements, négociations, stratégie de lutte etc….)
leur utilisation doit pouvoir être contrôlée par les membres. Elles ne peuvent en aucun cas être des minutes de « confort ».
Pour cela, un syndicat doit être éthiquement irréprochable et c’est à cela que le SEV-TPG s’attache.
La transparence est indispensable et chaque syndicat se doit de pouvoir rendre compte à ses membres.